Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Freya Maeda

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

MessageSujet: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Dim 22 Aoû - 15:31

La jeune fille descendit du train et appela un taxi, elle ne connaissait pas la ville et ses parents avaient refusés de l'accompagner, elle devait donc se débrouiller seule. Une fois la voiture en route pour Le Pensionnat Yoru, Freya se demanda ce qu'elle pourrait bien faire une fois la bas. Elle se doutait bien qu'elle aurait quelques papiers a remplir et on lui assignerais une chambre, seulement elle doutait fort qu'a 15 heures de l'aprés midi, elle y trouve grand monde. DE plus, elle se demandait si Yoru était un bel établissement ou si il était digne de porter le nom de "poubelle" .
Enfin elle verrait bien.
Pour le moment, tout ce qui l'importait c'était d'arriver entière jusqu'au pensionnat.

Et son rêve se réalisa, pas loin de 20 minutes plus tard, elle se trouva devant les grilles d'un bel établissement, plutôt grand et bien propre. Elle en faut agréablement surprise, comment ses parents avaient ils eut la présence d'esprit de l'inscrire dans un tel lieu ?
La réponse ? elle s'en moquait, ses parents étaient loin derrière elle, il avait de trés fortes chances qu'elle ne les revoit pas avant sa majorité.

Freya était entrée et s'étais retrouvée dans une immense hall bien éclairé. La elle avait, comme prévu, remplie quelques papiers, puis on lui avait assignée une chambre. Elle était monté, non sans avoir longuement cherché la bonne direction, jusqu'a sa chambre et avait ouvert la porte. Manque de chance, celle ci était fermé, elle due donc redescendre pour chercher la cléf a l'acceuil.
Cette fois, la porte s'ouvrit, et elle ne trouva personne a l'interieur, ce qui était normal, vu la chaleur, ils devaient tous êtrre en vadrouille pour profiter des derniers jours de vancances qu'il leur restait.
C'est donc pleine de bonne volonté qu'elle referma la porte (aprés avoir déposé ses affaires bien sur) qu'elle se ballada sans les couloirs.
La non plus elle ne trouva personne.

Aprés quelques longues minutes de visite, elle se trouva devant une salle, équipée d'une télé, d'un canapé, d'un baby foot et de tout ce qu'il lui fallait pour s'occuper. La premiere chose qu'elle fit fut d'allumer la radio histoire d'avoir un peu de musique. Ensuite, elle se cala sur le canapé et alluma la télé. Même si les emissions a cette heure ci n'étaient pas térrible, c'était toujours mieux que de ne rien faire....
Quelques minutes aprés s'être installée, Freya commença a ressentir les signes de la fatigue, le voyage et les adieux fait a ses amis l'avait epuisé.
L'adolescente s'endormie profondément jusqu'a ce que....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymp Immety

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Dim 22 Aoû - 17:54

_ Non c'est pas possible !

Ses cries furent accompagnés d'un fracas brutale d'un verre. L'inconnu se mordit l'intérieur de la joue en voyant le désastreux liquide orange qui filait entre les éclats de verre. Il ramassa les morceaux tout en soupirant et proférant des insultes à torts et à travers, bien qu'elles furent presque inaudibles. Il se releva, du liquide coulant de ses mains dont il faisait attention de ne pas en toucher ses vêtements et posa son regard sur la demoiselle qui était assoupi à son arrivé. Elle l'était bien moins de ce fait.
Il ouvrit la poubelle du pied qui se trouvait derrière un petit comptoir et soupire une nouvelle fois avant de passer ses mains sous le robinet d'eau froide.

_ Normalement je suis plutôt du genre discret.
Grommela Tymp en s'essuyant les mains.

Le maladroit n'osa même pas regarder la demoiselle, il ne souhaitait pas être dévisager de bas en haut. Complexant toujours sur son corps. Il se resservit un nouveau verre, avant d'enfin affronter le regard de la jeune fille rousse.

_ Tu en veux un ?
Il hésita mais ajouta finalement en défilant son regard vers ses mains. Du moins si j'arrive à te l'apporter sans le casser...

Il affrontait tant bien que mal sa timidité, malgré que ses joues prennent une couleur doucement rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Maeda

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Dim 22 Aoû - 18:11

C'est en sursautant que Freya se réveilla, elle mis quelques secondes avant de vraiment comprendre ce qui se passait. Elle se souvenait seulement s'être assise sur le canapé devant une emission de télé réalité qui ne l'interessait qu'a moitié quand un cri et un bruit de verre cassé la réveilla.

Elle regarda autour d'elle et ne vit personne, encore dans les vappes, elle n'eut pas la présence d'esprit de se retourner. Cette idée ne lui vint que lorsqu'elle entendit une voix derrière elle. Elle se retourna et apperçu une personne, un ou une élève, elle avait du mal a vraiment savoir, mais sa voix lui fit penseé que ce devait être un garçon. Surprise elle scruta l'inconnu sans pour autant vouloir le dévisager. Il semblait mal a l'aise et ne voulait pas la regarder.
Freya pour sa part ne dis rien, elle ne savait que répondre a sa précédente réplique.
Le silence ne fut brisé que par une question du nouveau venu :
_ Tu en veux un ? Il hésita mais ajouta finalement en défilant son regard vers ses mains. Du moins si j'arrive à te l'apporter sans le casser...
Ses paroles l'aillant un peu sorti de sa somnolence, elle dis enfin quelque chose:

"Oui je veux bien merci !"

Elle lui sourit puis continua :

"Je me suis endormie sans même m'en rendre compte...tu es la depuis longtemps ?"

A l'idée de s'être endormie comme ça, Freya sourit, ce n'était vraiment pas dans ses habitudes, d'ordinaire elle débordait toujours d'énergie, elle devait vraiment être fatiguée pour s'être assoupie devant la télé et surtout avec de la musique. Mais à présent, elle était bien reposée et l'idée de faire enfin connaissance avec quelqu'un ne lui était pas désagréable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymp Immety

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Dim 22 Aoû - 21:50

Après sa proposition qu'elle avait accepté, il ne put lui retenir de sourire à son tour, si sincerement. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas apprécié une compagnie. Il préparait délicatement le jus de fruit dans un verre, puis dans le second, en prenant bien soin de ne pas être maladroit.

"Je me suis endormie sans même m'en rendre compte...tu es la depuis longtemps ?"

De nature sincère il rougit puis lui avoua tant bien que mal.

_ En faite, j'étais bloqué à la porte pendant au moins quelques minutes quand j'ai vu qu'il y avait quelqu'un et que j'hésitai à ne pas tourner les talons et partir...
Il sourit avec hésitation. Je suis souvent 'alone', pour ne pas dire tout le temps, à cause de la timidité

Il s'avança jusqu'à elle, un verre dans chaque main avant de lui tendre en gardant la même vigilance. Il s'assoit à côté de la demoiselle en posant le verre sur la table basse pour s'attacher les cheveux d'une main habile. Il lui sourit encore tout en reprenant son verre et le monta aux lèvres.

_ C'est du jus d'orange !


Il avait l'air heureux de le partagé avec quelqu'un et à cette idée il en rougit subitement avant de lui avouer :

_ Tu es la première personne que je connais du pensionnat...

Il laissa flotté la phrase dans le vide avant de reprendre une gorgé de jus d'orange et d'attraper la télécommande pour zapper tout en demandant à chaque arrêt sur une chaine, d'un regard interrogateur si cela lui plaisait. La timidité passait petit à petit au fil de ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Maeda

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Mar 24 Aoû - 17:22

Le jeune garçon lui avoua qu'il était là depuis un petit moment et qu'il n'avait pas osé entrer, et qu'en la voyant il avait bien faillit repartir. Freya était heureuse qu'il ne l'ai pas fait, au moins ça leur avait permi de se connaitre et il ne semblait pas méchant. Et puis la jeune fille appréciait les personnes timides...peut être parce qu'elle même ne l'était pas un brin ?
Elle le vit rougir, cela la fit sourire, elle ne se moquait pas mais trouvait cela tellement mignon et touchant qu'elle ne put se retenir.
Il s'avança vers elle et lui tendis le verre qu'elle prit avec un large sourire en guise de remerciement. IL s'assit a cote d'elle et c'est la qu'elle lui dis:

"Alors comme ça monsieur est quelqu'un de timide ! elle le regarda et sourit de nouveau, c'est bien un sentiment que je n'arriverais jamais a vraiment comprendre...enfin, tu as bien fait d'enter, ça ne doit pas être amusant tous les jours d'être seul...même si il y en a qui aime ça."

Freya but une grogée du jus d'orange pendant que le "nouveau venu" lui expliquait qu'elle était la première personne qu'il connaissait du pensionnat. Cela lui fit chaud au coeur, ne connaissant également personnes ici, ça la rassurait de voir qu'elle n'était pas la seule a être nouvelle ici.

"Et bien si ça peut te rassurer, tu es aussi la première personne a qui je parle dans ce pensionnat."

La garçon prit la télécommande et zappa les chaines, du regard il l'interrogeait pour savoir si elle voulait qu'il laisse ou qu'il passe a une autre chaine. Lassée par les programmes télé, Freya proposa:

"hum...Je propose plutôt une partie de baby foot ! enfin si ça t'interresse bien sur."

En attendant sa réponse, la jeune fille but une gorgée de la boisson orange, mais étant de nature maladroite, elle en reversa sur le sol:

"Mince ! c'est pas vrai ! moi aussi je suis maladroite, on peut dire qu'on fait la paire a ce niveau là !"

Elle se leva pour aller chercher une serpillère, probleme...elle ne savait pas ou il y en avait...

"euh...tu sais avec quoi je pourrais nettoyer ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymp Immety

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Mer 25 Aoû - 0:53

Ils parlèrent un peu, ce qui rassurait vraiment Tymp, tant par ses propos que par ses actes. Effectivement, peu sur de lui, avec ce qu'il renfermait en lui et qui effrayait beaucoup de monde. Des cicatrices marquent son corps comme sa vie. La jeune fille à ses côtés était parfaitement intrigante et gentille. Elle lui avait proposé une partie de baby-foot. C'était un élève très joueur malgré sa timidité affligeante.

_ D'accord, va pour une partie.... Mais si je perds, on en refait une .... mais.... ! Il sourit à la demoiselle de façon gêné et passa une main dans une de ses mèches.

_ Je... Ne sais pas ton prénom.
Il en rougit de plus belle en détournant son regard. Son attitude démontrait parfaitement celle du jeune fille intimidée.

Mais le verre déchira sa gêne avant de contempler le désastre. Il eu un rire que ne pouvait pas être retenu. Il se releva, et examina la flaque qu'il avait fait précédemment, mais pour se faire il avait reculé. Butant dans la table basse où son verre était posé qui se reversa et comme en un pure hasard glissa jusqu'au bord de la table pour chuter et s'éclater. Il soupire avant de prendre le poignet de la jeune fille et d'ajouter tristement

_ Tu crois qu'on est maudit ?

Il regarda sa main posée sur son poignet avant de la retirer instantanément et de ne faire comme si rien ne s'était passé.
Elle s'était bougé pour aller chercher de quoi nettoyer quand ils furent tout les deux perdues à se demander ou l'on pouvait trouver des instruments pour ranger tout cela. Tymp s'affaira à aller chercher dans les tiroirs, placards et autres compartiments pour ranger, lorsqu'il cria victoire !

_ J'ai déjà la poubelle ! Il sourit de plus belle à la demoiselle avant d'aller ramasser tous les bouts de verre au sol, ainsi que ceux qu'il avait mit tout à l'heure de l'évier, faute d'avoir trouvé la poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Maeda

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Jeu 26 Aoû - 18:06

A sa grande joie, l'adolescent avait accepté de faire une partie de baby foot ! Freya adorait le baby foot, même si elle était désesperément nul, pire qu'elle il n'y avait pas, elle était capable de se mettre des buts (et pas qu'un) toute seule. Mais elle s'en moquait, l'important, cétait de jouer. La réponse du garçon l'avait fait sourire, elle ne savait pas vraiment comment l'interpreter mais elle était presque certaine qu'il était quelqu'un qui n'aimait pas perdre. Elle se trompait peut être...ou peut être pas, elle l'apprendrait aprés la partie, même si il y avait trés trés trés peu de chance pour qu'il perde étant donné le spécimen que Freya était en matière de jeu de foot.

"D'accord, mais je pense que tu ne devrait pas trop t'inquieter, je suis pire que nul au baby foot !"

Ensuite le pensionnaire lui dis qu'il ne connaissait pas son nom. C'est vrai qu'ils n'avaient pas eut le temps, l'occasion ? de se présenter.

"Moi c'est Freya Maeda et toi ?"

La jeune fille le vit detourner le regard, la encore elle sourit, réaction typique des gens timides.
Ensuite, Freya avait fait tomber son verre. Presque desuite aprés, elle entendit un autre bruit de verre cassé. Elle se retourna vers l'androgine et constata qu'il avait de nouveau cassé un verre. La situation était tellement ridicule que Freya explosa de rire, elle avait vraiment trouvé quelqu'un d'aussi maladroit, qu'elle, peut être même plus maladroit qu'elle.
Le jeune homme lui agrippa ensuite le poignet. Elle en fut surprise mais ne dis rien, sans doute un réflexe ?

_ Tu crois qu'on est maudit ?

"Je crois en effet qu'un sorcier vaudou nous a jeté un mauvais sort qui nous condamne a casser tous les verres de jus d'orange qui se trouverons sur notre chemin...eh !! je vois le truc d'ici ! Partout ou Tymp et Freya passe, le jus d'orange trépasse ! ça sonne plutôt bien ! dommage que ce ne soit pas plus héroïque que ça..."

Elle le regarda avec un air de fatalité et haussa les épaules, seraient ils condamnés a vivre toute leur vie avec cette malediction ?

Comme piquet par une mouche, l'adolescent retira sa main de son poignet, elle en profita donc pour aller chercher une balais ou quelque chose qui leur permettrait de nettoyer leur champ de batail, mais ne trouva rien. Heureusement le garçon trouva la poubelle. Sans balais elle ne servait a rien, mais au moins en attendant de trouver quelque chose d'autre, ils pourraient ramasser les moceaux de verres.

"Ah super c'est déjà ça ! moi j'ai l'éponge qui était dans l'évier !"

Elle alla donc l'aider a ramasser la tonne de bouts de verres tout en faisant bien attention pour ne pas se couper. Doués comme ils l'étaient, cela ne l'aurait même pas étonnée !
En même temps, elle en profita pour éponger le jus d'orange, il y en avait partout, et elle ésperait sincerement ne pas avoir taché le canapé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymp Immety

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Jeu 26 Aoû - 23:11

_ Moi c'est Tymp !

Il lui offrit son plus beau sourire. L'idée de savoir son nom le rendait plus à l'aise. Lorsqu'il avait parlé de leur poisse la plus incroyable au monde, l'androgyne avait juré à sa compagne d'infortune qu'il ne buverait plus jamais de jus d'orange. Ou du moins, dans un verre qui ne serais pas en plastique.
Il se sentait bien avec Freya. D'ailleurs, son nom allait parfaitement avec son visage angélique songea le lycéen.
Ils ramasèrent ensemble les déchets fait par les trois verres, avec beaucoup de précautions.

_ Si je me blesse, tu auras un avantage sur moi durant la partie, alors je serais obligé d'avoir un tir au but ! C'est un peu comme un tacle par derrière qui mérite un carton rouge plus un pénalty.

Il échafaudait tranquillement une victoire pas très très fiable. Mais il en souriait et voulait aussi la faire sourire. Il captait sa réponse tout en était très vigilant. Une blessure arrive trop vite, et même si la règle était accepté par la jeune fille, une coupure faisait mal et il n'en souhaitait pas. Bon signe donc, il n'aimait pas avoir mal. Après tout, il était peut être normal, même si il se métamorphosait en félin.
Après les dégats, et sans coupure de la part du jeune homme, ils se mirent autour du baby-foot.

Tymp avait la balle dans la main, et paraissait drolement masculin quand il s'exclama avant de lancer la balle :

_ Il faut de la musique.
Expliqua-t-il à la demoiselle qui se posait des questions, tout en arrivant à hauteur de la télé et mettre une chaine de musique. Blink 182 passait justement.

Il revient alors au baby-foot, en ayant laissé le choix des couleurs de l'équipe à l'adolescente en face de lui. Il lâcha la balle et la partie débuta. Tymp infligeant un but sans trop de difficulté sur la demoiselle. Bagayant un peu et rougissant, il avoua avoir un peu joué à ce jeu il n'y avait pas longtemps. Sur les prochaines balles, on aurait pu croire qu'il laissait passé le ballon à l'équipe de Freya. Mais si elle venait à lui demander si elle le laissait gagné, il confirmait l'inverse et faisait une moue de vexé.

_ Tiens, à toi de lancer la balle.
Lui tendu-t-il, en affichant un sourire joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Maeda

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Sam 28 Aoû - 13:10

Le jeune garçon disait s'appeler Tymp. Nom qui lui plaisait bien.

"Enchantée de faire ta connaissance Tymp !"

Ensuite l'adolescent lui expliqua que si il se blessait, étant donné le fait qu'elle aurait un avantage, il souhaitait avoir le droit a un tir au but. Cette demande la fit sourire, plus de doute possible, le jeune homme n'aimait pas perdre. Pour sa part Freya s'en moquait éperdument, de toute manière elle le savait, même avec toute l'aide du monde et toutes les tricheries possible de faire, elle n'arriverait pas a le battre au baby foot. Même si elle gardait quand même espoir de s'améliorer un de ces jours, elle savait d'emblé que ce n'était pas pour aujourd'hui. Elle accepta donc sa proposition sans problème. Il lui parla d'un exemple, a propos de pénalti ou de tacle. Ne connaissant pas grand chose au foot, elle préféra ne rien dire de plus, elle ne voulait pas passer pour une inculte.

"C'est d'accord, si tu te coupe, j'accepte que tu es un tir au but, mais il en sera de même si c'est moi qui me coupe."

Heureusement pour eux, ils ne se coupèrent pas et finirent de ramasser les débris. Leur tâche enfin terminée, ils se dirigèrent vers le baby foot. Tymp pris la balle en main et s'exclama soudain. "Il faut de la musique." Il ne s'imaginait pas a quel point ce mot était magique pour la jeune fille, la musique ! Rien ne pouvait lui faire plus plaisir.

Quans enfin, la musique fut mise, un sourire apparut sur le visage de la jeune fille:

"merci pour la musique !"

Freya choisie ensuite une couleur pour son équipe, et la partie de baby foot commença. Tymp marqua le premier but. Pas étonnant, et elle savait que ce ne serait pas le premier qu'il marquerait. Puis petit a petit, Freya touchait de plus en plus la balle. Miracle de la vie ou simple gentillesse de la part de son adversaire ? Elle se doutait un peu de la réponse mais ne dis rien.
Ensuite TYmp lui passa la balle et lui dis que c'était a son tour de la lancer. Il lui fallut beaucoup de concentration pour bien la positionner. Et quand cela fut fait, elle fit tourner les bonhommes de son équipe...peut être trop fort...car la balle partie en l'air, fit un rebond sur le mûr et atterit dessus un meuble. Elle regarda Tymp avec un air de desespoir et une moue un peu génée avant de lancer:

"Je suis vraiment désolée, j'ai pas fait expres...je suis une vrai catastrophe."

Elle se dirigea vers le meuble sous lequel la balle était tombée et se baissa. Il y avait beaucoup de poussière et elle avait du mal a apperçevoir la balle.
Ce n'est qu'aprés une minute de bataille acharnée qu'elle réussi enfin a la récuperer.

"Ah !! Je l'ai enfin !"

Elle le regarda avec un sourire triomphale et s'approcha du garçon puis lui tendis la balle:

"Je pense qu'il vaut mieux que ce soit toi qui la lance!"

Elle lui sourit, il devait vraiment la prendre pour une tarée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymp Immety

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Sam 28 Aoû - 14:12

Pourtant, avec tant de concentration, la balle vola pour faire plus d'un rebond au sol et atterrir dans un meuble. A la tête d'écœurement de la jeune fille, l'adolescent comprit que le meuble devait être terriblement crasseux. Il eu une pensée de compatissante quand elle le stoppa en répliquant qu'elle l'avait enfin pour lui donner.

"Je pense qu'il vaut mieux que ce soit toi qui la lance!"

Il la regarda mais posa sa main sur la sienne, de façon à mettre ses doigts autour de la balle qui glissa au centre de sa paume.

_ Si tu ne t'entraine pas, tu n'y arriveras jamais. Recommence.

Il lui fit un sourire d'encouragement, et dans ses yeux, il lui montra qu'il ne s'en moquerait pas. La partie reprit en bon enfant. Les rires, les colères, les balles qui partaient en dehors du baby et autres caractéristiques d'une partie s'effectua tout du long. Puis, la balle de match était là, entre les doigts de l'androgyne et un sourire de duel s'afficha sur ses lèvres.

La balle fut placée à égalité entre les deux équipes. Chaque élève ayant 10 buts à leur actif. Celui-ci en serait le 11. Un nouvelle musique éclata : Benny Bennasi (Aucune imagination, c'est celle que j'écris durant ce rp ^^).
L'équipe de Freya tapa en première dans le ballon, faisant un effet optique dans la balle. Tymp en sourit car il savait parfaitement que c'était sans en faire exprès. La chance du débutant. Un des joueurs dans l'arrière de Tymp réceptionna tant bien que mal la balle, pour la relancer et la mettre aux pieds des joueurs adversaire. Une médisance sortit des lèvres de Tymp qui devenait très concentré dans la partie.
Les passes qui se font normalement au sein de l'équipe ce faisait ici entre les deux équipes, essayant tant bien qui mal de passer la balle dans un des buts. L'androgyne, en mauvais joueur, s'exclama pour faire tourner les regard du jeu à sa camarade :

_ Mince Freya ! Regarde derrière toi !

Malgré cette action, complètement tricheuse de la part de son adversaire, il n'avait pas réussi à marquer le but. Même si cela fut intentionnel il n'en laissa strictement rien paraitre. Il jouait très bien la comédie.
Après plusieurs passes, un but vient s'inscrire, et la joie de l'élève résonna dans tout l'établissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya Maeda

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   Sam 23 Oct - 10:51

Recommencer ? Tymp prenait des risques en voulant qu'elle reessaye de lancer la balle, car si un des deux ne finissait pas assomé avant la fin de la partie, ça releverait du miracle. Enfin, il avait sans doute raison, si elle voulait y arriver, elle devait s'entrainer.
C'est donc pleine de determination et de volonté qu'elle plaça la balle au centre.
Le sourire encourageant de Tymp l'aidait, il croyait en elle. Elle se concentra du mieux qu'elle put et tourna les poignets pour faire bouger ses joueurs.
La balle partit si vite qu'elle eut du mal a la suivre, mais heureusement pour elle, elle ne sortie pas du baby foot.

Le score était sérré, 10 à 10. c'était une belle égalité pour Freya qui ne se souvenait pas d'avoir marqué; ne serait qu'une fois dans sa vie; autant de but au baby foot.
Elle était vraiment fière de ses performances, elle n'aurait jamais pensé tenir autant de temps devant Tymp qui semblait être un bon joueur. D'ordinaire, elle se faisait ridiculiser, et elle ne marquait jamais plus de 3 buts et encore, c'était quand elle avait de la chance.
La chance...peut être était ce Tymp qui la lui donnait, aprés tout, c'était lui qui l'avait encouragé, rien que pour ça elle lui en était reconnaissante. D'ailleurs pas une seule fois la balle n'était sortie, Freya n'en revenait pas, vraiment...Tymp lui portait chance.

La balle allait être remise en jeu, et comme pour annoncé la fin de la partie, une nouvelle chanson commeça simultanément.

Motivée pour la derniere mise en jeu de la balle, Freya se concentra du mieux qu'elle put, qui sait, peut être pour la première fois de sa vie elle gagnerait au baby foot ? c'est ce qui la motivait et la poussait a se concentrer.

*si je pouvais me concentré autant en cours ça changerais beaucoup de chose*

La balle partie, et le jeu recommença. Pour l'instant, rien, personne ne marquait. La partie semblait durer une éternité.
Eternité qui fut coupé par la voix de Tymp qui lui disait de regarder derrière. Par simple reflexe Freya s'executa. Elle comprit juste a temps que c'était une feinte de la part de son adversaire pour gagner.
Malheureusement pour lui, il ne reussi pas.

'Ahah tu essaye de tricher hein ? dommage pour toi, tu t'es loupé"

La jeune fille riait, c'était marrant de le voir se donner a fond pour un point.
La partie continua encore un petit moment, ce fut Tymp qui marqua la dernier but. Il sauta de joie et hurla. L'adolescente explosa de rire, il avait l'air tellement heureux, c'était touchant.

"Bien joué Tymp. Même si tu as essaye de tricher, tu mérites de gagner et puis...grâce a toi, je sais jouer sans assomer quelqu'un !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
quand on s'ennui, autant s'occuper [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: Le Pensionnat :: Le salon-
Sauter vers: