Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Mer 27 Oct - 14:40

- gé...Génial

Il se blottit un peu plus dans les bras du noiraud. Il était content qu’il ait prit autant de plaisir que lui, c’était déjà ça.

« Je ne l’aime pas et je ne pourrais jamais l’aimer… J’aurai jamais du faire ca je suis cruel… » pensa le petit professeur.

Il pensait au jeune roux qu’il avait rencontré le matin même. Il devait avoir le même âge ou pas loin, il avait ressentit quelque chose de plus fort envers lui, une envie d’en connaitre plus sur sa vie, son passé, une envie de le protéger… incessante. Il s’est abandonné dans les bras du rouquin pour oublier cette sensation désagréable qu’il avait mais ca n’avait fait que l’accentuer. Il allait les blesser tous les deux s’il continuait. Il observait le plafond dans l’attente de trouver une solution. Il voulait que le jeune homme qui avait partagé sa nuit soit bien conscient qu’il ne pourrait jamais recommencer et encore moins être un couple. De plus ils avaient un statut différent. Il sentit le jeune homme bouger contre lui et il prit la parole.


- Dite... Comment je dois m'y prendre... Pour plaire à un autre homme ? Je veux dire pas pour faire ça... pour qu'il m'aime…

Le noiraud tourna un regard surpris vers son élève aux joues rougit et soupira avant de tourner et de se mettre face au jeune homme.

« Il faut avant tout rester toi-même… Le reste on s’en fou. Il ne faut pas changer pour quelqu’un que tu aimes… »

Il réfléchit un instant. Masao ne pouvait pas être amoureux de lui mais s’il avait aimé quelqu’un avant ce soir, il n’aurait pas couché avec lui.

« Il ne faut pas que tu tombes amoureux de moi Tsurugi-Kun ! » lui ordonna-t-il gentiment « Tu ne te ferais que du mal ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Mer 27 Oct - 19:09

Je le regarde, un peu agaçé qu'il me rapelle ça, je le savait bien mais je ne pouvait pas m'empêcher d'espérer, parce que pour moi c'était le dernier espoir d'avoir quelqu'un qui m'aime, j'étais un monstre alors si je ne saisissait pas la seule chançe d'être un jour heureux et bien ça ne servais plus a rien. Je soupira et dit:

je m'en fout, j'ai une petite chance pour une fois alors je la saisit, le genre de mec comme moi, les filles et les mcs leur tombe pas dans les bras mais bon, je'aurais peut être du te demander de l'argent car finalement je n'est surement était que ça pour toi... Un gigolo, au moins j'aurais coucher avec quelqu'un avant de mourir, car ça n'arrivera plus....

Je me leva en grommelant, visiblement très peu content de la tournèrent des choses, comment j'avais pus croire que je pourrait trouver quelqu'un pouvait m'aimais, non il avais juste voulut mon cul et je m'était laissait faire, j'avais était qu'un trou pour lui. Je soupira et remis mes vêtements, posant mes lunettes sur mes yeux, je n'était plus près à changer. Je sorti mon porte monée et lui laissa une somme d'argent:

Bon bah, comme c'était que ça hein... au moin j'aurais "pris mon pied" comme on dit et désolé mais je te reprendrais pas, je ne serait plus ton client dans la soiré... et euh je pense me désinscrire de l'option, je pourrais me débrouiller seul et je veux plus te voir pas la peine de me rendre l'argent, je la renverrez, adieu...


Je sorti de sa chambre en claquant la porte, je pris mon arme et la dégaina, j'étais tellement en colére d'avoir était aussi naïf, il fallait que je me défoule. Je donna un grand coup d'épée dans le mur éraflant ce dernier qui allait desormer être balafré et je donna un coup de pied dans une lampe avant de d'ouvrir la porte d'entrée et de partir en la laissant grande ouverte en espérant qu'il attrape la crève. Je fit quelque pas et soupira, je pensa:

*mon pauvre Masao, tu t'es encore bien fais avoir.... Un cours, tu parle*

Je me sentait vide... Ma seul chançe était belle et bien passé, l'amour ne se représenterais pas, j'aurais pas d'enfant, pas de famille, je me reposa encore une fois la question, pourquoi donc j'étais encore en vie ? Pour faire plaisir a mon beau père... Mais peut être avais t'il raison. Je me décida a bouger, il me fallait réfléchir... réfléchir si ma vie valais encore le coup, si elle ne valais pas le coup.. je demanderais qu'on enterre mon arme avec moi.


[finit]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Convocation chez son directeur de maison à 18h
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» Chez Eäràr, maître d'arme.
» visite chez le gynéco
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: A l'extérieur du pensionnat :: Les habitations :: Maison de Kenichi et d'Emy-Lou.-
Sauter vers: