Pensionnat Yoru


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 16 Sep - 8:47

J'avais reçu il y a peu un message de mon professeur me disant quand j'avais cour avec lui... Chez lui et autant dire que j'étais un peu stresser, je ne savait même pas quoi mettre. Ma chambre était sans dessus dessous à cause de ma fouille. Je décida finalement de prendre mon vêtement classe, attention pour moi c'était une tenue comme une autre que j'appréciais et dans le qu'elle je me sentait tout a fais bien. Je pris une chemise avec des trais verticaux, je retroussa leur manche jusqu'au coudes et mis même une cravate rouge. Un pantalon noir tout ce qu'il y a de plus classique, un grosse ceinture mise de travers pour que se soit un peu plus à la mode. J'avais mis une petite écharpe, avec mon gant sur la main et mon bracelet habituel. J'ouvris la fenêtre.... Il faisait assez froid alors je pris ma chaude cape dont l'intérieur était orange et l'extérieur noir. Je mis mon étui a arme par dessus la cape car quand je sortait le soir, je préférer prendre mes précautions.

Je finit par sortir de l'école, il était assez tard mais j'avais eu l'autorisation de mon professeur. Je regarda l'écran de mon portable qui indiquer que j'étais presque en retard et l'adresse ou je devais me rendre. Je demanda plusieurs personne ou était la dite rue mais on ne me renseigna que mal. Du coup, quand j'aperçus enfin la maison j'avais 10 minute de retard. Je sonna a la porte, essoufflé car bien sur, j'avais couru. La porte finit par s'ouvrir, je regarda le professeur et lui dit.

Je suis désolé, je suis en retard, je me suis perdu en route, les gens sont peu ravi de me donner des indication.

Je savait pourtant que si on m'avais dit je sais pas a chaque fois, c'était parce que j'avais pas mis mes lunettes de soleil et que les gens avais eu peur de moi. Oui, j'avais fais l'effors de venir sans lunette, c'était beaucoup pour moi.

[la tenue: https://redcdn.net/ihimizer/f/105356wandoffortune.jpg/]


Dernière édition par Masao tsurugi le Mer 6 Oct - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 16 Sep - 17:39

Ken avait envoyé un sms tout simple au jeune homme, simple mais plein de sous-entendus.

« Venez chez moi ce soir Tsurugi, j’ai encore plein de choses à vous apprendre. »

Suivie d’un petit clin d’œil.
Il ne s’attendait pas à recevoir une réponse positive de la part du jeune homme. Depuis ce moment la, le jeune homme était tout excité. N’ayant pas de cours ce jour la, il avait décidé de laisser le choix de l’heure au jeune homme. Ken avait astiquée la maison de fond en comble et cuisiné. Il avait passez deux heures à prendre son bain puis une heure à se préparer. Il portait une chemise noire à moitié déboutonnée sur son torse et un pantalon de la même couleur. Ses cheveux étaient noués en queue de cheval haute et il avait mis ses lunettes à montures noires qui faisaient ressortir ses yeux bleus.
Il avait tout préparé, même Emy-Lou, sa colocataire, était de sortie. Lorsque le jeune homme sonna, le noiraud ouvrit la porte avec un sourire charmeur sur le visage. Il remarqua tout de suite que le plus jeune ne portait pas ses lunettes et il en fut ravi. Il était essoufflé mais réussit à articuler quelques excuses comme quoi les gens avaient passés leurs chemins sans lui donner de renseignement.

« Ne t’excuse pas pour ça va, ce n’est pas de ta faute. Je t’en pris entre. »

Il s’écarta pour laisser passer le plus jeune et referma derrière eux.

« Tu as déjà dîné ? Parce que je sais que c’est impossible d’étudier le ventre vide ! » demanda-t-il tendrement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 16 Sep - 18:11

Moi et les sous entendu ça faisait deux, j'arrivais jamais à les voire, même quand ces derniers était plus que remarquable. Le professeur était vraiment beau ce soir, on aurait presque dit qu'il attendait quelqu'un d'autre que moi, quelqu'un d'important pour lui mais je ne me doutait pas qu'il cherchais juste a plaire a un de ses élève à qui il avais décidé de donner des cour chez lui: moi. Il me fit rentrer chez lui, je trouver sa confortable et acceuillant, j'avais déjà l'impression d'être chez moi. La porte se referma dérrière nous, ne me laissant pas pour la 1er fois, l'impression de me retrouver enfermer. Je pris la libértée de posé mon épée lourde et de la posée dans un petit coin.

Le professeur venait tout juste de me demander si j'avais dinée. Et il fallait l'avouer, j'avais pas pris le temps de prendre un repas et j'avais terriblement faim. En faite rien qu'a penser que le professeur et pus me préparer un bon petit plat maison fait avec amour, je ne pus qu'en rêvée et j'entendis mon ventre me grogner de ne pas attendre 107 ans pour lui annoncer qu'effectivement, un repas serait le bienvenu. Je rougi en entendant le bruis atroce que venait de faire mon ventre, je gratta le sommet de mon crane.


"j'ai effectivement pas mangés et gouté a votre plat serait un honneur."

Et effectivement, jamais je pourrais me concentrer sur un travail si je ne manger pas quelque chose. Surtout si il demander un travail qui demandait un peu d'habilité et d'être... sportif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 16 Sep - 19:25

Le jeune homme détailla Ken quelques instant avant de réfléchir. Fallait-il réfléchir tant que ca pour savoir si on avait mangé ou pas ? La réponse fut donnée par le ventre du sanguin qui émit un grognement sonore qui arracha un sourire en coin au noiraud.

« Je n’ai effectivement pas mangés et gouté a votre plat serait un honneur. »
« Un honneur c’est un peu beaucoup mon petit Tsurugi. J’ai juste préparé un curry de poulet. » ajouta Ken en rigolant.

Le jeune homme avait l’air déstabilisé et Ken sourit vainqueur. Après tout ce serait peut être plus simple.
Le plus vieux n’avait pas l’habitude d’agir comme ca. Il n’avait même pas l’habitude de tomber sous le charme d’un élève. Mais qu’il soit venu malgré tous les sous-entendu qu’il avait fait depuis la veille c’était soit qu’il l’intéressait aussi soit qu’il n’était pas attentif aux sous-entendus.
Ken se rendit dans la cuisine et lança depuis celle-ci.

« Tu peux t’installer dans le salon. Met toi à l’aise, tu dois mourir de chaud sous cette cape. »

Il voulait surtout profiter de la vision du corps du jeune homme sous une chemise… Blanche… Donc presque transparente. Ken se donna une baffe mentale et éteignit le feu sous la casserole. Il servit deux assiettes et servit le plat.

« Ca s’appel du curry de poulet mais il n’y a pas un grain de curry dedans. Je préfère prévenir, certain de mes amis n’ont pas voulu en manger a cause de ça. » ajouta-t-il joyeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Ven 17 Sep - 12:45

C'est vraie qu'ici, il faisait nettement moins froid qu'a l'extérieur et que ma cape me génée plus qu'autre chose. Je la détacha et la déposa bien plié sur le canapé. Je m'installa moi même sur le canapé. Mon professeur avais de la chance, j'avais de belle tablette du à mes entrainements quotidiens. Il m'expliqua son plat mais bon, c'était pas trop nécessaire, je n'était pas trop regardant sur la nourriture, je mangeait a peu près tout ce qui pouvait bien se manger. D'ailleurs j'étais vraiment pressée de gouter a ce fameux plat. En faite, j'étais tellement pressée que je mis de suite à table. Enfin, les plats furent servit, je le regarda et me lécha doucement les babines avant de me mettre a avalé le repas préparer par mon professeur. Le repas fut très rapidement englouti dans mon estomac/ J'avais toujours était un frigo sur patte. Je rougi car ma façon de manger ne devais pas être des plus gracieuses.

"je suis désolé, votre repas était tellement bon ... Donc, qu'elle seront les sujet abordé pendant le cours Monsieur ?"

Je sourit joyeusement, me doutant pas du tout de qu'elle façon pourrait tournée ce fameux cours. Oui vraiment naïf, c'était le mot qui pouvait me caractérisé.

[ouch, désolé, je sais aps pourquoi mais pas d'idée aujourd'hui]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Lun 20 Sep - 15:56

Ken apporta les plats et le jeune homme les engloutit en un rien de temps sous le regard tendre de Kenichi. Même lorsqu’il mangeait comme un goret il était beau et ça, c’était avoir la classa attitude [Petit moment d’égarement, désolée ^^']. Le noiraud le déshabillait littéralement du regard. Il avait envie d’en voir plus… Ses bras musclé, ses jambes fines, ses fesses fermes. Il passa une langue sur ses lèvres et le plus vieux eu un sourire en coin. Il n’avait jamais eu se genre d’attitude mais son élève faisait naitre des sensations étranges et différentes en lui. Une fois qu’il eu finit, le plus jeune leva les yeux vers lui et rougit. Il était à croquer.

« Je suis désolé, votre repas était tellement bon... Donc, quel seront les sujets abordé pendant le cours Monsieur ? »

Il sourit joyeusement et naïvement. Kenichi avait bien envie de lui répondre l’anatomie humaine mais il l’aurait surement fait fuir ainsi. Il commença alors à débarrasser.

« Ne t’excuse pas, tu as le droit de manger comme tu le souhaite. Nous aborderons le désir adolescent en étudiant l’œuvre L'Éveil du printemps de Frank Wedekind »

Ken jeta un œil vers l’arrière pour voir la réaction du sanguin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Mer 22 Sep - 9:23

Mes joues était finement empourprais à cause de la honte. Je ne sais pas pourquoi mais soudainement, j'avais l'impression de tout faire mal avec le beau jeune homme. Je mordiller ma lèvre, signe de stresse alors que mon professeur lui , me demanda de pas m'excuser pour ça. Il m'expliqua ensuite que nous allions étudier le désir adolescent, je le regarda étonné, je ne savait pas qu'on étudier ce genre de chose. Ce livre qu'il me proposait semblait pas des plus intéressant mais j'étais curieux de nature. Je ne sais aps ce que mon professeur attendait de réaction de ma part mais il s'attendait peut être pas a ça. En effet, sans vraiment avoir compris le sens réelle de cette étude, je demanda:

"Il parle de quoi ce livre ?, enfin vue qu'on va l'étudier, il va falloir le lire je pense ? Ou allons nous travailler ?"

Naïf, encore une fois, ma naïveté avais pris le dessus, pourtant, c'était pratiquement un dessin mais bien évidement, moi, je ne remarqua rien. Pire, ma phrase pouvait tout à fais lui faire croire que j'avais compris et que je lui proposait de commencer tout de suite car de plus, il fallut bien que j'ajoute:

"Bon, nous devrions commencer de suite, les entrainement quotidiens son bon mais plutôt fatiguant et a vraie dire, je suis pressée de me mettre au lit"

Encore une phrase que le professeur pouvait comprendre tout a fais autrement, mais moi je voyais juste le fait que j'étais pressée de rentrer dans ma chambre pour profité d'un repos bien mérité et non pratiquer du sport de chambre, bien que je pensais être près a donner mon corps à quelqu'un, inconsciemment, je voulais essayer ce genre de chose, après tout, je rester un homme, je savait ce que c'était, je savait juste pas reconaitre les signe quand quelqu'un avais envie de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Ven 24 Sep - 5:34

Ken pensait avoir bien insisté sur l’objet du cours. Alors entendre le plus jeune lui demander ça le laissa perplexe. C’était clairement une invitation puisqu’il ne faisait aucune remarque.

"Il parle de quoi ce livre ?, enfin vue qu'on va l'étudier, il va falloir le lire je pense ? Ou allons nous travailler ?"
« Il parle du désir sexuel des adolescents, de l’envie de mort de ces mêmes adolescents. Tu va devoir le lire et apprendre deux scènes par cœur. Et nous travailleront en haut, dans ma chambre. »

Il avait légèrement insisté sur le « sexuel » et le mot « chambre » ce qui ne semblait pas perturber le sanguin. Lorsqu’il ajouta ça, Ken le regarda une lueur prédatrice dans les yeux.

"Bon, nous devrions commencer de suite, les entrainements quotidiens son bon mais plutôt fatiguant et a vraie dire, je suis pressée de me mettre au lit"

Ken rigola. Il n’avait rien compris ou il l’allumait ouvertement. Ken pensait a croire à la deuxième solution mais vu la naïveté dont il faisait preuve, il n’y avait qu’une façon de le savoir. Ken débarrassa et lui prit la main pour le mener jusqu’à sa chambre. Une fois dedans, ils purent découvrir une chambre de pur style japonais. Il le fit s’assoir au bureau et Posa le bouquin devant lui avant de prendre un stylo qu’il fit tourner autour de ses doigts. Le vilain stylo s’échappa alors et atterri entre les jambes du rougeau qui lisait.

« Oups, excuse moi. » dit-il en récupérant l’objet sans oublier de frôler la virilité de son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Sam 25 Sep - 12:25

Il me dit que l'objet du livre était le désir sexuelle et celui de mort aussi, nous allions travailler ça dans la chambre du garçon; je crois que c'est a se moment la que je commença a me douter de quelque. J'avais juste fronçais les sourcils et décidé d'attendre la suite pour voir si c'était bien ce que je pensé. Je rougi quand il pris ma main pour m'acompagner dans sa chambre. Ça ne me donner pas du tout l'impression que j'allais assister à un cours. La chambre était vraiment très belle, je regarda le lit avec un peu d'appréhension , avait il vraiment l'intention de ... Je m'imagina soudainement dans le lit, en train d'embrasser le professeur. Je rougi et me mis une claque mental.

je commencer de suite a me mettre au travail avec un air sérieux mais il fallut que le crayons de mon chère professeur tombe sur mes jambes, je rougi tendis que mon professeur se penché pour ramasser le dit crayon. Il s'excusa et je senti en même temps ses doigt caressait mon intimité, faisant illico réagir la dite intimité. Je ne savait plus ou me mettre, je serra mes jambe pour tenter qu'il ne voyent pas ce que mon corps faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Sam 25 Sep - 13:34

Ken avait posé le stylo sur le bureau pour qu’il ne s’égare plus du droit chemin, quand bien même il adorait allez le chercher à cet endroit. Ken posa ses mains sur les épaules du plus jeune qui avait d’ailleurs prit une magnifique teinte rouge qui lui allait à merveille.

« Bien, maintenant, j’aimerais que tu m’expliques cette phrase… »

Ken avait fait glisser son bras le long de celui de son élève tendit que l’autre s’était négligemment laisser tomber sur le torse de ce même élève.

« Que signifie pour toi le désir adolescent… » susurra-t-il alors.

Ken venait de remarquer la bosse qui était apparu à l’entrejambe du garçon. Le jeune professeur eu un sourire en coin.

« Je te laisse réfléchir, je vais chercher quelques boissons ne bouge pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 30 Sep - 8:21

Je ne savait pas comment réagir, jamais auparavant on m'avais draguer comme cela avec dans le but de m'exciter ou en tout cas dans l'espoir de me mettre dans son lit. Il part cherchais des boisson, si il avais dans l'idée de me faire boire pour que je couche avec lui, c'était mal parti, je tenait très bien l'alcool. Je ne savait pas quoi dire, cr j'avais compris son petit jeux... De tout façon j'aurais jamais su expliquer ce qu'était le désir adolescent. Je décida de mettre fin a ce petit jeux tout de suite, un jeux qui je devais bien l'avouer m'avais fais réagir, jamais je n'avais auparavant ressenti mon entrejambe faire ce genre de chose. Je compris soudainement que le professeur avais réussi son coup, j'avais envi. Je voulais savoir ce que c'était, je voulais apprendre a connaitre d'autre corps que le miens. J'attendit le retour du professeur, les joues rosit par la honte de ce que j'allais lui dire.

J'entendis ses pas revenir, je ne le regarda pas car je savait que si je le faisait, jamais je pourrais lui dire ce que j'avais à lui dire. Je ferma les yeux, mon cœur battait fortement car pour moi ma 1er fois était un grand pas. Je ne savait même pas comment faire.


"Je.... Je n'ai jamais fais ça... J'ai tout a fais compris ce que vous voulais mais vous devez savoir que... c'est ma 1er fois et que je n'y connais rien du tout."


J'avais un peu honte d'avouer que je ne saurais jamais ce qu'il faut faire dans ce genre de situation, devait il m'agripper et me lancer sur le lit ? Et j'étais sencé faire quoi pour qu'il et du plaisir. J'avais aussi parfaitement conscience que pour ma toute 1er fois, je serait incapable de menée la danse. Peut être que si l'occasion se représenter et qu'on m'avais montrer avant, j'étais persuader de pouvoir le refaire après, peut être même que si on me montrer je pourrais le refaire juste après, dans le même actes.

" Vous savez si vous... comptez vraiment faire ce que vous avez envie de faire... Je ... enfin, vous allez devoir m'apprendre car je n'ai aucune idée de comment mi prendre. "

je savait que ce que nous allions faire était interdit par la loi mais bon, il n'y aurait personne pour nous voir, du moins j'espérais. >Je venais tout juste d'accepté son offre et je pus enfin avoir le courage de me tournais vers lui. Je le fixait timidement, attendant qu'il ... qu'il m'apprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 30 Sep - 16:12

Il savait qu’il avait maintenant compris ou il voulait en venir. Le noiraud descendit chercher quelques canettes de soda et le reste des tartelettes qu’il avait faites la veille. Il ne savait pas si ca servirais mais ils pourraient en avoir besoin. Lorsqu’il remonta, il trouva les livres fermés et le jeune homme tourné vers lui ses yeux examinant ses chaussures. Il eu un petit sourire en coin en voyant les rougeurs sur ses joues. Il était vraiment trop mignon. Il prit alors la parole d’une voix mal assurée.

« Je.... Je n'ai jamais fais ça... J'ai tout a fais compris ce que vous voulais mais vous devez savoir que... c'est ma 1er fois et que je n'y connais rien du tout. »

Il écarquilla les yeux. Sa première fois ? Nan mais c’était une blague. Ce n’était pas possible, un homme comme lui. Il soupirait discrètement alors qu’il reprenait la parole.

« Vous savez si vous... comptez vraiment faire ce que vous avez envie de faire... Je ... enfin, vous allez devoir m'apprendre car je n'ai aucune idée de comment mi prendre. »

Il comptait le mettre dans mon lit oui, mais c’était avant de savoir qu’il n’avait jamais fais l’amour avec quelqu’un. Il s’approcha du bureau et posais le plateau dessus avant d’aller m’assoir sur le lit. Il passa une jambe sous ses fesses et ramenai l’autre à lui avant de taper sur le lit pour qu’il le rejoigne. Une fois qu’il fut assit à côté du plus âgé, ce dernier passais un index sous son menton pour qu’il le regarde dans les yeux.

« Écoute Tsurugi, j’avais dans l’idée de te mettre dans mon lit, certes. Mais je pensais que tu n’en étais pas a ton coup d’essaie. Je… Tu m’attires, je ne suis pas amoureux de toi et je pense que je ne le serais jamais, sans vouloir te vexer, je suis plus vieux que moi. Peut être que ca m’arrivera mais je ne peux rien te garantir. Si tu veux que je te fasse l’amour ici ce soir je le ferais, mais je ne peux pas te promettre que ca ce reproduira ou que je te serais fidèle. Et puis tu n’as pas à supporter ça… » souffla-t-il alors « je n’ai pas le droit de te l’infliger… »

Ken s’était promis après son histoire avec Maximilien qu’il ne tombera plus jamais amoureux. Il voulait profiter de la vie à fond. Coucher avec qui il voulait quand il voulait. Mais il ne voulait pas blesser un jeune homme en faisant ça. De plus, Ken ne voulait pas que Masao ait de problème avec l’école… Mais il avait terriblement envie de lui. Il se pencha et posa délicatement ses lèvres sur celles du plus jeune pour voir la réaction qu’il aurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 30 Sep - 17:10

Je me rendais bien compte qu'il état peu probable qu'il et eut un coup de foudre en faite, depuis que j'avais mes yeux, j'avais compris... j'avais compris que je ne connaitrais pas l'amour. J'avais compris que j'étais un monstre qu'on fuirais toujours, ça me faisait mal de m'avouer ça . Je me rendis compte que faire l'amour était la seul chose qui me rester pour avoir un peu d'affection. J'allais lui répondre quand il m'embrassa. Je me laissa porté par le baisé.. Oubliant quelque instant ce qu'il m'avais dit et ce que j'avais a lui dire. Après un temps indéfini qui me semblât court. Le baisé se rompit , je rougit avant de dire:

"vous savez.... J'ai compris que l'amour.... ce n'était pas fais pour moi, je sais très bien que hors des contes de fée, la belle ne serait jamais tombais amoureuse de la bête.... Dans le monde réelle la bête serait rester seule et maudite pour toujours..."


Je me comparer a la bête car au fond de moi je me sentait comme lui... Un monstre. Lui aussi avais du croire que l'amour ne viendrais jamais au rendez-vous, c'était pour ça qu'il avais kidnapper la belle... Car il savait qu'il n'aurait aucune chance. Je regarda mon professeur avec la soudaine conviction que je n'aurait peut être plus l'occasion de faire l'amour. Qui voudrais d'un être aussi immonde que moi ? Je pris un air sérieux et dit:

"Je veux le faire...."


je ne précisa pas les raisons qui me poussait a vouloir couché avec un homme qui ne m'aimais pas et qui me jetterais des le lendemain. Je ne serait qu'un coup du soir.... J'en avais conscience et quelque part, j'avais horriblement mal au cœur, j'avais envie de pleurer, de partir en courant et même de sauté dans le vide, finir avec cette vie que je trouver de moins en moins intéressante. Je sentait un besoin pressant de sentir l'homme contre moi, de ressentir un semblant d'amour malgré que ce ne soit que du désir... Je savait que si il me refusait finalement, je ne m'en remettrais pas. Même ma mère me trouvais monstrueux, ça expliquer le manque d'amour que j'avais et dont j'avais besoin. Cela se sentait peut être même que tout mon être réclamer quelqu'un qui ne regarderais et me jugerais pas pour mon aparence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 30 Sep - 17:37

Après quelques petites secondes encore trop courte à son goût, Ken rompit le baiser à contrecœur. Il ne l’avait pas repoussé, c’était plutôt un bon point. Il avait même répondu au baiser. Une fois leurs bouches séparées, le plus jeune rougit avant d’annoncer de but en blanc qu’il ne trouvera jamais l’amour. Ken le regarda perplexe. Il se comparait à la bête de Walt Disney… Il soupira, ses élèves étaient vraiment tous des cas. Ken voulait bien qu’ils ne se sentent pas à l’aise dans leurs peaux mais de la à se comparer a un monstre c’était un peu fort. Le sanguin posa son regard sur son professeur qui haussa un sourcil. Il prit un air très sérieux avant d’annoncer qu’il voulait le faire. Ken avait beau avoir rompu le baiser, il ne s’était pas beaucoup éloigné. Il pouvait sentir l’air chaud émanant de la bouche du plus jeune. Ken fit basculer le plus jeune sous lui et posa son front contre le sien.

« Ok… mais je ne veux plus jamais t’entendre dire que tu ne trouveras pas l’amour… Je ne serais peut être pas amoureux de toi mai sil y a nombre d’homme et de femmes qui tuerais pour sortir avec un homme tel que toi. Tu es beau. » dit-il en déposant un baiser sur les lèvres du jeune homme « tu es gentil » cette fois il déposa un baiser dans le coup du sanguin « tu es légèrement naïf aussi. » il posa ses lèvres sur le front du plus jeune « et diablement sexy... » ajouta-t-il avant de reprendre possession des lèvres de son futur amant.

Il demanda l’autorisation de faire pénétrer sa langue dans la bouche du jeune homme. Autorisation qu’il reçu quelques instant après. Il avait passé un bras au dessus de la tête du plus jeune et s’appuyait dessus alors que son autre main était passée sous la chemise du sanguin et lui caressait doucement la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Lun 4 Oct - 14:43

Quand je parler de moi, j'étais tout à fais sérieux, pour moi, j'étais vraiment un monstre affreux. Je rougi car j'avais honte de parler de ce qui me faisait mal depuis tant d'année. Je savait que ce ne serait qu'un coup d'une nuit mais je savait intérieurement que mon cœur saignerais a chaque cours avec le professeur car même si il m'avais dit qu'il ne m'aimerais jamais [il l'a compris comme ça], je savait que mon cœur s'accrocherait à lui. Il aurait mieux valut que je me maitrise mais je n'y arrivais pas, j'avais trop besoin de me sentir aimé même si ce n'était que fictif.

Il ne voulais pas que je le dise mais je continuerais à le penser. Je ne voyais pas qui à par lui pouvait me trouver beau et sexy. ses lèvres sur ma peau me faisait frémir doucement et agréablement. je le laissa s'emparer de mes lèvres. Je le senti demander l'entrée de ma bouche, je rougis car je n'avais jamais embrasser quelqu'un de cette façon. Je lui répondait du mieux que je pouvait, frissonnant quand je senti sa main sur mon corps musclé. Le baissais pris finalement fin, je repris ma respiration avant de m'emparer timidement des lèvres du plus vieux. Je ne savait pas trop que faire de plus, je n'avais même pas eut la curiosité de regarder de film X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Lun 4 Oct - 20:45

Ken ne savait pas si son petit discours avait eu l’effet escompté mais il se doutait que non. Quelqu’un qui se sent mal dans sa peau n’est pas facile a convaincre, et il ne le savait que trop bien…Le ballet de leurs deux durèrent quelques secondes durant lesquelles Ken s’activa à explorer les moindre recoins de la bouche du sanguin. Ses mains dessinant toujours des petits cercles autour des abdominaux de son futur amant. Il rompit le baiser pour reprendre son souffle et fut surpris lorsque le jeune homme s’approcha de lui pour l’embrasser chastement. Il reprit son souffle et fondit dans le coup du sanguin en lui ôtant son tee-shirt. Il commença ensuite a déposer de petit baiser fiévreux sur le torse du jeune homme lui effleurant de temps à autres un tétons déjà durcit par l’excitation. Il mordilla la peau si blanche du jeune homme avant de sentir contre sa jambe la bosse formé par son sexe dans ce pantalon beaucoup trop serré. Le plus vieux se redressa et déposa un doux baiser sur les lèvres de son cadet tout en lui défaisant son jean. Une fois le plus jeune libéré de son, a première vue, douloureux fardeaux.

« C’est la dernière fois que je te le demanderai… » articula-t-il le souffle court en posant son front contre celui de son futur amant. « Est-ce que je continue vraiment… ? »

Bien qu’il ait envie de lui comme pas possible à ce moment là, il ne voulait ni le brusquer ni l’obliger à quoi que ce soit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Mar 5 Oct - 10:13

C'était vraiment agréable, ça faisait vraiment un bien fou de se sentir désirer, j'étais avide de cette sensation, je ferma les yeux pour en profiter un peu plus. Il enleva mon t-shirt, je frémis un peu de froid car évidement, je n'était pas encore excité assez pour avoir chaud. IL embrasser mon torse, me faisant rougir, rougir d'envie et de timidité. Je commencer à me sentir à l'étroit dans mon pantalon. Heureusement qu'il m'aida, je ne comprenais pas trop comment "ça" pouvait réagir de cette façon mais en tout cas, ça valais le coup d'essayer, c'était quelque chose par le qu'elle tout garçon passait pour devenir un homme tet j'allais bientôt passait par la. Je stressé et j'étais excitée aussi. Il parla, je rouvris un oeil, me demandant si finalement il n'allait pas faire machine arrière mais il me demanda juste si j'étais sur de vouloir faire ça. Je savait qu'après avoir donner ma réponse, on ne pourrais plus revenir en arrière. Mon cerveau me disait de dire que valais mieux s'arrêter mais mon corps lui voulais continuer. Finalement, mon corps gagna la parti:

"j'en suis sur, continuons..."


Je savait très bien ce qu'il me passait dans la tête, son attention m'avais toucher et malgré ce qu'il me disait je savait que j'étais en train de m'attacher à lui. J'allais me faire mal c'est sur mais j'étais tout a fais capable de revenir chez lui pour parler ou avoir des rendez-vous alors que le jeune homme lui chercherais surement a m'éviter. Je le regarder avec fièvre, j'avais envie, c'était bien la 1er fois de ma vie que j'avais envie. Mon cotés sérieux finit par lâcher et je me promis intérieurement de le séduire par tout les moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Mar 5 Oct - 20:55

Il sembla réfléchir un instant durant lequel Kenichi douta de sa réponse. Il eu un petit sourire en l’entendant.

« J’en suis sur, continuons... »

Ken s’empara une fois de plus des lèvres si douce du jeune homme. Il s’efforçait de faire le vide dans son esprit et de ne penser qu’a leur plaisir commun. Il quitta alors les lèvres sucrées de son futur amant et descendit s’occuper de la virilité de celui-ci. Il passa doucement un lent coup de langue le long de la verge du sanguin avant de donner un petit coup de langue sur son gland. Il le prit ensuite complètement en bouche et, d’une de ses mains, recommença a jouer avec les tétons du jeune homme les effleurant et les pinçant doucement de temps à autres. Il accentua les va-et-vient jusqu'à ce que je jeune homme jouisse dans sa bouche après quoi il avala la semence du jeune homme. Il se redressa et reprit possession des lèvres du cadet pendant qu’il tendait la main vers la table de nuit pour en sortir, en préavis, un tube de lubrifiant qu’il plaça discrètement sous l’oreiller. Il rompit une énième fois ce baiser au goût acres de sperme et murmura sensuellement à l’oreille du jeune homme.

« Et si tu essayais de me faire pareil… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Lun 11 Oct - 8:10

[désolé, tout c'était effacée alors j'ai pas eu le courage]

Je lui répondait du mieux que je pouvait, je commencer tout juste a m'y habituer. Mon cour battait a tout rompre et il fit un bond quand le baisé se rompit. Avait il décidé finalement que j'étais trop monstrueux pour lui ? Je le regarder avec inquiétude du coin de l'œil tendis qu'il semblait partir. Mais pourtant, alors qu'il arrivais a la vue de mon membre, il ne se leva pas, au contraire, il se baissa soudainement, avant que je ne puisse réagir. Je senti sa langue parcourir mon membre, je frémi. Je ne comprenais pas trop ce qu'il me faisait mais une chose était sur, c'était que c'était vraiment agréable. Je me laissa faire complétement, appréciant les soins de mon professeur. Je senti mes jambes s'écarter pour recevoir plus et j'entendis même un drôle de son provenir de ma bouche, un gémissement, mon tout premier, qui me fit rougir de honte. Je senti quelque chose d'étrange quand il le pris entièrement dans sa bouche. Je ferma les yeux pour mieux apprécier.

Ses mouvement s'accélérèrent, je faillit lui demandait pourquoi il était si pressée d'en finir quand je pris soudainement conscience qu'en accélérant le mouvement, il avais augmentait le plaisir que j'éprouvais. Je sentait mon membre près a exploser sous le plaisir et soudainement, je me lâcha en lui dans un légée gémissement de plaisir. J'étais rouge de honte, pour moi, il était claire que j'avais fais une bêtise/. Mon professeur se redressa et m'embrassa une fois de plus, je lui répondit, étonnée de sentir quelque chose au gout étrange dans ma bouche. Il murmura doucement à l'oreille que je pouvait tenter d'en faire de même. Le cœur battant à tout rompre, je me mis au travail. après l'avoir mis [je sais plus si il l'était] je m'approcha du membre. Je rougi car j'en avais vue jamais d'autre que la mienne et jamais aussi prés. Le dit membre semblait m'attendre sagement, j'étais même intimidé a cette vue mais il ne fallait pas faire attendre mon professeur. Je pris mon courage a deux main et lécha le membre du garçon comme ce dernier venait de le faire. Sauf que moi, je pris le temps de bien faire les contour, comme pour apprendre a connaitre le bijoux de famille du plus vieux. Finalement, je le mis en bouche, commençant des va et viens tendis que mes main caresser machinalement ses bourses. J'acéléra le mouvement, attendant qu'il jouisse comme je venait de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Lun 11 Oct - 20:24

Le sanguin s’approcha, examinant le sexe de son professeur d’un air gêné et intéressé. Ken sourit, il était réellement adorable, comment pouvait-il se qualifier de monstre ? Ses joues prirent une jolie tinte rosée et il finit par passer à l’action. Il posa sa main sur le pénis déjà bien dur du noiraud et commença à laisser glisser sa langue dessus faisant gémir doucement le détenteur de l’objet. Le noiraud se mordait les lèvres pour ne pas gémir trop fort, les caresses du plus jeunes étaient des supplices et il voulait y mettre fin mais c’étais tellement bon qu’il ne pu bouger.
Lorsque le sanguin prit en bouche le sexe de son amant, Ken gémit son nom un peu plus fort. Les mains qui caressaient ses bourses étaient maladroite mais tellement excitante que le noiraud ne mis pas longtemps à jouir. Il se retira juste à temps pour ne pas inonder de sperme la bouche du jeune homme. Ca ne dérangeait pas Ken mais il ne voulait pas dégouter son élève. Il se rependit alors sur les draps tachant alors les draps rouges.

« T’apprends vite… » lâcha-t-il le souffle court.

Il sourit au sanguin avant de le faire basculer sous lui et de reprendre possession de ses lèvres. Ces lèvres si douces au gout sucré. La tête du sanguin étant sur l’oreiller il ne mit pas longtemps à attraper le tube de lubrifiant et à le garder en main. Il quitta les lèvres de son amant de descendit jusqu'à atteindre l’orifice inviolé du jeune homme. Il fit glisser sa langue dedans et finit par y appliquer du lubrifiant. Il inséra un premier doigt et un deuxième attendant patiemment que le jeune homme s’habitue a sa présence.

« Je ne te fais pas mal ? » s’enquit le noiraud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Mer 13 Oct - 12:37

Ça me faisait vraiment étrange qu'on murmure mon nom avec un plaisir aussi intense, ça me rendais pratiquement fou, je voulais continuer d'entendre ça, j'étais ivre de la sensation qu'on avais envi de moi, j'en voulais toujours plus. IL s'éloigna de moi, je le regarda presque avec regret quand un étrange liquide sorti de l'objet de nos envie, je regarda plus qu'étonné quand le garçon me retourna en m'embrassant, je n'aperçus pas tout de suite le pot, d'ailleurs quand je l'aperçu, je ne compris pas du tout de quoi il pouvait s'agir. Je n'était pas très détendu, en faite, j'étais hyper tendu, et cela allait se sentir surement. Il s'éloigna une fois de plus; je crus qu'il allait refaire le truck que nous venions de faire mais non, je sentit sa langue en moi et non contre moi. Je sursauta et me tendis un peu plus, je stressé carrément, il faut dire que je n'avais jamais fais ça. Je senti le dit produit, me demandant bien a quoi il pouvait servir et surtout pourquoi a cette endroit. Soudain, je senti un doigt puis deux rentrer en moi/ Je poussa un sorte de glapissement étrange tendis qu'il me demanda si il ne me faisait pas mal.

"Non ca va "

[panne d'idée ><]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Jeu 14 Oct - 7:52

Les gémissements qui sortaient de la bouche de Masao l’excitaient au plus haut point. Il n’aspirait plus qu’a une chose : le prendre ici et maintenant. Lorsqu’il gémit un peu plus fort au contact des doigts du noiraud, il eut peur de lui avoir faire mal et s’apprêtait à se retirer lorsqu’il entendit la petite phrase du sanguin.

« Non ca va »

Ken remonta et l’embrassa à pleine bouche tout en commençant de rapide va-et-vient avec ses doigts, alors que son autre main s’affairait à masturber doucement le jeune homme. Lorsqu’il le jugea prêt, il rompit le baiser et remplaça doucement ses doigts par sa virilité avant d’attendre que le sanguin s’y habitue. Il reprit ses caresses sur le membre tendu du plus jeune et commença doucement les va-et-vient à l’intérieur de son amant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Ven 22 Oct - 16:58

Je répondis au baisé, enfiévré par tout cette excitation que je n'avais encore jamais ressenti encore. Ses va et viens me procuré un étrange plaisir que je n'arrivais pas comprendre. Il rompis finalement le baisé et je senti qu'il retirer ses doigts, je ne compris pas tout de suite. En faite, il me fallut sentir quelque chose de plus gros pour que je comprenne finalement ce qui était en train de se passé, il mettait son membre en moi et quand on y était pas habitué , ça faisait plutôt mal. je poussa un légée glapissement de douleur et ferma les yeux sous la douleur. Elle tarda pas a diminuer pour disparaitre, et je senti que mon professeur commencer des va et viens en moi comme tout à l'heure sauf que ça me faisait plus d'effet que ses doigts. Je m'accrocha au draps du lit, haletant de plaisir et poussant de légée gémissement. Faire l'amour, c'était génial, je m'en voulais de le faire avec un homme qui m'abandonnerais le lendemain matin. Mon membre avais repris du volumes graçe au caresse du plus vieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenichi Suroi

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 33

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Sam 23 Oct - 18:11

Ken accentua les va et vient sur le membre de son amant. Il avait eut un peu peur de lui faire mal mais les mouvements de bassin qu’il avait fait quelques instants après l’avait poussé à continuer. Il s’enfonçait toujours plus profondément dans le jeune homme donnant de furieux coups de butoir contre sa prostate. Les gémissements du plus jeune l’excitaient encore plus et il ne tarda pas à sentir la jouissance arrivée. Il se retira et se rependit sur le torse se son amant. Il continua les va-et-vient sur le pénis du sanguin jusqu'à ce qu’il jouisse après quoi il se laissa tomber près de lui.
Il attrapa un mouchoir et essuya délicatement le torse du jeune homme avant de l’embrasser à pleine bouche et de s’allonger avec lui dans le lit. Il le prit dans ses bras et prit la parole le souffle court.

«Co… Comment s’était… ?» demanda-t-il curieux de connaitre les premières impressions de son élève un peu particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masao tsurugi

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 27/08/2010

MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   Mer 27 Oct - 10:26

Je senti sa main allait plus vite, c'était délicieux, je gémissais un peu plus et ferma doucement les yeux, appréciant. Les mouvement en moi se faisait plus fort plus brusque, je laissa échapper un cris de plaisir, c'était vraiment intense, jamais je n'avais jamais connu quelque chose d'aussi intense en plaisir. J'étais encore ivre de se plaisir quand il se retira de moi, il se deversa sur moi, me faisant moi aussi jouir sur le coup. Je rougi quand il vins m'essuyer le torse, je trouva cette attention touchante, oui c'était sur, j'étais en train de m'attacher a lui malgré ce qu'il m'avais dit. Il me pris dans ses bras, je mis blotti doucement dans ses bras, jamais on ne m'avais serrer dans des bras et j'avais même envie de pleurer. IL me demanda comment c'était, j'étais exité mais j'halleter encore de ce plaisir intense:

gé...Génial

Je me blotti un peu plus contre lui, voulant absolument profiter pour une fois qu'on m'apprécie. Soudainement, je ne sais pas pourquoi mais je décida que si il n'avais pas l'intention de m'aimais et bien j'allais l'obligé, j'allais le séduire, je n'était pas le plus fort dans cela mais je tenterais le coup. Je le voulais et je l'aurais. J'étais tellement sur de moi que je décida d'ataquer sur le champs


dite.... Comment je doit m'y prendre... Pour plaire à un autre homme ? Je veux dire pas pour faire ça... pour qu'il m'aime


Je rougi doucement, un peu honteux quand même de demander ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi   

Revenir en haut Aller en bas
 
un cour chez le professeur Kenichi [privé Kenichi][yaoi
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Convocation chez son directeur de maison à 18h
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» Chez Eäràr, maître d'arme.
» visite chez le gynéco
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yoru :: A l'extérieur du pensionnat :: Les habitations :: Maison de Kenichi et d'Emy-Lou.-
Sauter vers: